Viktoria Shilova

V. Shilova

Chers compatriotes !

Pour rappel, aujourd’hui à Konstantinovka des soldats ukrainiens souls au volant d’un BMP ont écrasé à mort une gamine de huit ans. Il y a une heure sa mère est décédée à l’hôpital. Un nourrisson resté en vie par miracle est devenu orphelin.

Depuis plusieurs mois Konstantinovka vit dans un état de peur et de terreur permanents. Les soit disant « chevaliers » ukrainiens maltraitent la population locale, tabassent et kidnappent les gens. Ceux qui se font appeler des « patriotes » y commettent des pires atrocités.


V. Shilova, Ukraine. « Je suis contre la mobilisation! » [sous-titres français]


Cet incident a été la dernière goutte faisant déborder le vase et se transformant en une émeute de la population locale contre ceux qui la tuent, c’est-à dire contre l’armée ukrainienne. Plus de quatre-vingt personnes sont sorties dans la rue à mains nues contre les chars, les fusils automatiques, les mortiers et les BMP. Ce détail ne les a pas arrêtés. Les émeutiers ont brulé le foyer appartenant au Pravy Sector et quelques véhicules.

Actuellement les informations nous parviennent par intermittence. On entend des tirs, des fusillades, des cris. Je suis terrifiée à l’idée de comment cette émeute populaire sera écrasée, mais les civils désarmés de Konstantinovka n’ont pas eu d’autre choix. Ils ont été poussés à bout.

Source