ID Passe
Moi aussi, je veux un Blog : je m'inscris ICI
Menu Principal
Moteur weBlogs
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Conserver

Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Stats inscriptions
 Inscrits:
  aujourd'hui: 0
  hier: 0
  Auteurs: 224
Dernier: olivie

 En ligne:
  Invités : 0
  Auteurs : 5
  Total: 5
[Détail]
 Infos site

Historique
«  «  2018 Avril  »  »
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5
Promo


Top-Five !
1 Keltouma 712
2 motpassant 614
3 vilistia 433
4 atanetbout 343
5 lydwine 238
.../...

Telecharger Skype - France , le portail du téléphone gratuit

Noogle, fournisseur de sites web

BLOGs - Articles de mikie95
 Publier les articles de mikie95

Catégories


Articles les plus récents
24/01/2010

Auteur: mikie95 (1:30 pm)
Pourquoi les gens qui s'aiment,
faut-il toujours qu'ils se fassent de la peine,
un qui pleure, qui rage,
et l'autre qui saigne,
mais normalement après l'orage,
les beaux jours reviennent.

Mais quand de la vérité,
on à chacun la sienne,
difficile de recoller,
les morceaux éparpillés,
aux pluies diluviennes.

Plus rien n'est pareil,
quand les moments complices,
manque de soleil,
on glisse vers l'abysse,
on pars à la dérive,
droit dans le précipice.

Quoiqu'il advienne,
promets moi,
que si ça nous arrive,
on se libérera,
de nos chaines,
avant que le cataclysme,
ne vienne,
se nourrir de notre haine.

Je me méfie,
des éléments qui se déchainent,
et de nos natures humaines,
et par défi,
bâtir chaque jour,
à la force de l'amour,
pour qu'aucune menace,
ne survienne,
dans notre ciel,
et qu' à deux, on se prélasse,
dans un paradis arc-en-ciel.


                                                     PAEPEGAEY Michel
17/01/2010

Auteur: mikie95 (8:08 pm)
Au milieu de ma poitrine,
les palpitations,
d' une autre origine,
le cadeau ultime,
pour mon coeur à l'abandon,
d'un anonyme,
à qui je ne dirais jamais merci,
puisque sa mort m'a redonné vie.

Pour lui, pour les miens,
pour moi, pour les siens,
je dois combattre,
pour entendre de nouveau battre,
ces deux coeurs avec le battement d'un.

Ecouter l'infatigable calvacade,
de celui qui bat de nouveau la chamade,
non plus survivre, mais vivre,
le laisser libre de me servir de guide,
vers de nouveaux chemins à suivre.

Inconnu, je ne sais pas,
et je me demande,
si une partie de toi,
vis à travers moi,
mais je sais ce que je te dois,
et je te remercie,
pour ton offrande.

Ce cadeau de vie,
notre coeur commun,
double organe,
avec le battement d'un.


                                                           PAEPEGAEY Michel
10/01/2010

Auteur: mikie95 (3:35 pm)

Ce que nous laisse les ombres,
c'est le manque évident,
d'une main qui caresse,
l'absence d'un regard,
qui transperce,
le moindre sentiment,
et une porte fermée,
à laquelle, on allait frapper,
qu'il soit tôt ou tard,
dans les moments de détresses.

Ceux que les ombres blessent,
sont parents, enfants, amis,
amants ou maitresses,
peu importe,
aucune hiérarchie,
dans la tristesse.

Et des ombres, ce qui nous reste,
c'est qu'il faut avancer vers son destin,
la tête haute, avec noblesse,
sans oublier les choses apprises des anciens,
pour pouvoir les transmettre,
a la génération qui vient.

Toi qui me suivras,
mon tour viendras,
ou j'irai rejoindre mes ombres,
que t'auras connu ou pas,
et tu grandiras,
la vie est comme cela,
mais, a jamais,
elles feront partie de toi.

                                              PAEPEGAEY Michel

03/01/2010

Auteur: mikie95 (8:02 pm)
Une idendité,
c'est des univers différents,
et pourtant,
qui ne font qu'un.
Une idendité,
c'est aimer sa terre,
mais sans ignorer,
celle du voisin.
Une idendité,
c'est le respect de chacun.
Une idendité,
c'est être un paiën,
et laisser priez les dieux,
d'ou qu'il viennent,
loin de tous ces mabouls,
qui s'en servent,
pour des manigances personnelles.
Une idendité,
c'est devenir un être de colère,
à chaque fois qu'au pied,
la liberté on foule.
Une idendité,
c'est la tienne,
c'est la mienne,
et c'est le même sang qui coule,
dans nos veines,
est ce que cela doit faire débat,
en tout cas, moi, je n'y crois pas.

                                                    PAEPEGAEY MICHEL
01/01/2010

Auteur: mikie95 (11:30 pm)
Mes errances,
sont des coups de poings,
des coups de chance.

Mes errances,
sont des coups du sort,
de bonnes ou mauvaises fortunes.

Mes errances,
m'ont causer du tort,
j'y ai laissé des plumes.

Mes errances,
m'ont emmener loin,
sans retour en arrière.

Mes errances,
sont mes péchés de chairs,
mes amours ephémères.

Mes errances,
toujours à la frontière,
des mauvais rêves et de l'azur.

Mes errances,
ont eu parfois un gout amer,
mais je n'en regrette aucune.

Mes errances,
sont la somme,
de toutes mes aventures,
qui ont fait de moi, un homme.

                                                    PAEPEGAEY Michel

« 1 2 3 (4) 5 6 7 ... 19 »

Copyright © 2016 - Blog-Media - La plateforme multi-blogs du Net