ID Passe
Moi aussi, je veux un Blog : je m'inscris ICI
Menu Principal
Moteur weBlogs
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Conserver

Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Stats inscriptions
 Inscrits:
  aujourd'hui: 0
  hier: 0
  Auteurs: 213
Dernier: matieux

 En ligne:
  Invités : 0
  Auteurs : 9
  Total: 9
[Détail]
 Infos site

Historique
«  «  2021 Avril  »  »
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1
Promo

Top-Five !
1 Keltouma 712
2 motpassant 614
3 vilistia 433
4 atanetbout 345
5 lydwine 238
.../...

Telecharger Skype - France , le portail du téléphone gratuit

Noogle, fournisseur de sites web

BLOGs - Articles de atanetbout
 Publier les articles de atanetbout

Catégories
Sports(21)


Articles les plus récents
02/11/2012
Catégorie: Tout et rien...

Auteur: atanetbout (9:53 am)

500 gr de farine

15 gr levure chimique

375 gr de citrouille crue râpée

5 gr de cannelle

2 gr de gingembre

1 pincée de muscade

2 oeufs

125 ml de lait

80 ml d’huile

80 gr de sucre

1 sachet de sucre vanillé

 

Mettre ensemble dans un grand bol la farine, la levure, la citrouille et les épices. Bien mélanger.

Dans un autre bol, mélanger ensemble les oeufs, le lait, l’huile, le sucre et la vanille. Bien battre. Verser ce mélange dans le bol contenant la farine. Remuer juste ce qu’il faut pour humecter.

 

Préchauffer le four à 175 °C (350 °F).

Verser le mélange dans 12 moules à muffins antiadhésifs (ou dans des moules ordinaires dans lesquels ont été placés des moules en papier).

Cuire pendant 20 minutes ou jusqu’à ce que le dessus des muffins devienne ferme.

 

Le découpage de la citrouille demande un peu de muscle et requiert habituellement l’aide d’un adulte. On peut découper de gros morceaux de citrouille que les enfants pourront ensuite peler avec un épluche-légumes. On râpe ensuite ces morceaux ou on les hache finement au robot culinaire.

 

Pour faire un gâteau à partir de cette recette, il suffit de verser la préparation dans deux moules à gâteaux de 20 cm (8 po) et de cuire pendant 15 minutes à 175 °C (350 °F).

Pour décorer les muffins ou le gâteau, confectionner une glace à partir de fromage à la crème, d’un peu de sucre à glacer et de colorant alimentaire orange. Utiliser de minces tranches de pâte de fruits pour découper des visages « halloweenesques »...

 

Pour cuisiner cette recette en toute saison, hacher de la citrouille lorsqu’elle est abondante sur le marché et la congeler par portion de 1 ½ tasse.

 

 

*L’exécution de cette recette par un enfant demande la supervision d’un adulte.
01/11/2012
Catégorie: Tout et rien...

Auteur: atanetbout (9:42 am)


L’olla, le gros chaudron, était suspendu ou posé dans l’âtre. Le contenant a donné son nom au contenu, l’olla a donné l’ollada.

L’ollada est la soupe traditionnelle du pays catalan. Une soupe qui était, jusqu’à la première guerre mondiale, avec le pain, la base de l’alimentation dans toutes les familles. Et nul n’avait vraiment le choix.
Aujourd’hui, notre alimentation s’est diversifiée et on porte un regard différent, un regard neuf sur l’ollada.
C’est un plat chaleureux et convivial. C’est un plat autour duquel on aime se réunir et que l’on aime partager. Un plat dans lequel on aime retrouver le goût caractéristique du sagí, le lard rance, tout en puissance et en subtilité, une des notes les plus caractéristiques et les plus originales de la cuisine du pays catalan.

Le Marché (6 pers)

Les viandes :
1 garró de jambon de montagne avec son os (le garró est le haut du jambon sec)
1 jarret de porc
1 palette de porc
2 ou 3 boudins noirs
2 oreilles et 2 queues de cochon seront les bienvenus si vous êtes amateurs.

Sagí ( panne de porc salée légèrement rance)
Les légumes :
1 chou vert,
1 petit saladier de haricots blancs mis à tremper une nuit
6 belles carottes
1 ou 2 branches de céleri
8 pommes de terre 
Certains rajoutent 3 poireaux, 4 navets et un bouquet garni de thym et laurier


Il ne faut pas négliger l’eau avec laquelle on prépare l’ollada. Elle participe et plus qu’on ne le croit au goût final du plat.

Bien que tout le monde n’ait pas une source d’eau pure venue directement des montagnes pyrénéennes dans son jardin, la question mérite quand même d’être considérée sérieusement.

Choisir un récipient assez grand : un faitout, une marmite, mettre les viandes (sauf le boudin) et une noix de sagí, couvrir d’eau froide et mettre à cuire. Ecumer plusieurs fois.

Laisser cuire 20 minutes. Ajouter un beau gros chou vert coupé en 6 ou 8. Saler. Laisser cuire au moins un quart d’heure.

Mettre les haricots blancs, l’oreille et la queue. Laisser à nouveau 10 à 15 minutes.

Ajouter les carottes coupées et le céleri en tronçons. Continuer la cuisson pendant vingt minutes. Ajouter les pommes de terre pelées et coupées en 4. Laisser cuire encore. Goûter de temps en temps pour rectifier l’assaisonnement en sel, en poivre et en sagí.

Le chou mis tout en début de cuisson doit " se défaire ", comme les saveurs, les matières et les couleurs doivent se fondre, se diluer entre elles.

Quand tout est cuit, on rajoute quelques boudins noirs, on compte 1 boudin pour 2 à 3 personnes. La cuisson de la soupe se fait à petit bouillon du début à la fin.
10/10/2012
Catégorie: Humeur

Auteur: atanetbout (8:55 am)
26/09/2012
Catégorie: Tout et rien...

Auteur: atanetbout (6:28 am)

la brioche des Ch’tits : CRAMIQUE

 

500 gr de farine

300 ml de lait

2 jaunes d’oeufs + 1 jaune pour la dorure

40 gr de sucre fin

70 gr de beurre

1 sachet de levure de boulanger

6 gr de sel (perso pas de sel, pour tartiner au beurre salé)

60g de perles de sucre

Pétrir la pâte en mélangeant la farine, le lait tiédi dans lequel vous aurez fait réagir votre levure quelques minutes, les jaunes d’oeufs, le sucre fin, le beurre mou et le sel.

Laissez lever la pâte dans un endroit à l’abri des courant d’air, jusqu’à ce que la pâte double de volume (une bonne heure)

Déposez la pâte sur un plan fariné, l’étaler grossièrement et déposer les perles de sucre au centre.

Formez une boule et déposer votre pâte dans un moule pour la laisser à nouveau lever(moi j’ai fais ce temps de pousse là au frigo, ma brioche a passé toute la nuit au frigo comme ça je n’ai eu plus qu’à l’enfourner le matin au réveil pour avoir une brioche toute fraîche au petit dèj! )

Préchauffez le four à 250°C et enfournez après avoir saupoudré le dessus de la brioche de sucre perlé, pour une longue cuisson entre 35 minutes de cuisson selon les fours en surveillant bien la cuisson vers la fin pour ne pas qu’elle crame.
21/09/2012
Catégorie: Tout et rien...

Auteur: atanetbout (8:39 am)

POTAGE

 

280 gr panais

200 gr pommes de terre

80 gr poires

23 ml huile d'olive

700 ml bouillon de poulet

origan séché

sel

poivre

 

Un mélangeur ou un robot culinaire vous sera fort utile pour réduire la soupe en purée.

Préchauffer le four à 205°C/400°F. Huiler généreusement une plaque à biscuits.

Préparer les légumes : les peler et couper en gros morceaux. Peler et couper la poire aussi en gros morceaux en éliminant le cœur. Disposer tous les morceaux en une seule couche sur la plaque et les y enduire d'huile. Cuire au centre du four 35-40 min, jusqu'à ce que les légumes soient tendres et de couleur dorée. Les tourner 2 fois pendant la cuisson, à l'aide d'une spatule, pour les recouvrir d'huile.

Chauffer le bouillon dans une casserole à feu moyen. Y ajouter les légumes et la poire, saler et poivrer. Mijoter-le tout une quinzaine de minutes. Réduire en purée au robot en allongeant avec du bouillon si le potage est trop épais à votre goût. Ajouter l'origan, vérifier l'assaisonnement et servir dans des bols.

 

Le potage se conserve 7 jours au réfrigérateur, jusqu'à 4 mois au congélateur.

« 1 2 3 (4) 5 6 7 ... 69 »

Copyright © 2008 - 2021 - Blog-Media - La plateforme multi-blogs du Net