ID Passe
Moi aussi, je veux un Blog : je m'inscris ICI
Menu Principal
Moteur weBlogs
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Conserver

Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Stats inscriptions
 Inscrits:
  aujourd'hui: 0
  hier: 0
  Auteurs: 213
Dernier: matieux

 En ligne:
  Invités : 0
  Auteurs : 12
  Total: 12
[Détail]
 Infos site

Historique
«  «  2021 Avril  »  »
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1
Promo

Top-Five !
1 Keltouma 712
2 motpassant 614
3 vilistia 433
4 atanetbout 345
5 lydwine 238
.../...

Telecharger Skype - France , le portail du téléphone gratuit

Noogle, fournisseur de sites web

BLOGs - Article de BOUHOUCH
 Publier les articles de BOUHOUCH

17/01/2015
CHRONIQUE HAJ BOUHOUCH

Auteur: BOUHOUCH (6:50 pm)

LA LIBERTE D'EXPRESSION ET LE RESPECT DE L'AUTRE

Les guerres et les heurs quotidiens entre les religions ont fait leur temps. Mais des sensibilités restent encore très vivantes, surtout entre Israélites et Musulmans, toujours rattachés à leurs traditions, leurs cultures et leurs croyances. Les événements qu'a connu la France ces derniers jours, confirment nos propos.

Nombreux sont des journalistes français et européens en général, trop emportés par leur idée de la laïcité et leur attachement à la liberté d'expression dont ils ont tendance, souvent, à en exagérer l'usage, trop nombreux donc sont ceux qui se croient tout permis, pour s'attaquer à des vies privées ou à des symboles religieux sacrés. ET LE prophète MAHOMET EN EST UN.

Le comportement de l'auteur de Charlie Hebdo relève d'un manque de culture générale et plus particulièrement d'une méconnaissance de l'histoire des religions, ce qui est inacceptable de la part d'un journaliste professionnel. Quand on ignore ce que représente la personne du prophète Mohammed en Islam, quand on ignore que son nom est cité dans le Coran et les cinq prières quotidiennes des Musulmans, quand on ignore que les normes et prescriptions de l'Islam sont basées, en plus du Coran, sur toutes les directives et les orientations données, de son vivant, par cet envoyé de Dieu en tant qu'interprète de la volonté divine (Sunna), quand on ignore tout de sa vie et des circonstances de son avènement en tant que prophète, on n'a ni le droit ni la qualité de parler de Mahomet. A moins qu'on cherche sciemment à provoquer...

Cette caricature anti islamique a coûté très cher aussi bien aux responsables de Charlie hebdo qu' à l'Etat français. Tout le monde sait à combien se chiffrent un plan Vigipirate, la mise en état d'alerte de tous les effectifs de la police et d'une grande partie de l'armée. Des milliers d'euros dont la France a grandement besoin aujourd'hui ont été dilapidés. Pourquoi tout un pays en fièvre, pourquoi plus de trois millions de personnes dans les rues? Et dire qu'après les premières caricatures qui avaient soulevé tout un tollé de protestations , Charlie hebdo a encore osé recommencer. S'agit-il là d'une question d'orgueil personnel ? D'une hérésie aux conséquences imprévues ? D'une hostilité inavouée à l'égard de l'Islam ? C'est peut être tout cela à la fois...

Quelques rares personnes ont regretté cette aberration de la revue Charlie Hebdo. Très nombreux sont au contraire ceux qui ne se sont pas seulement contenté d'approuver la publication des caricatures, mais ont crié avec force leur identification avec Charlie... Les responsables français, pour une question de surenchère politique se sont engagés dans la même voie. Pas une seule fois la publication des caricatures n'a été dénoncée, condamnée ou même reprochée à son auteur. Pour tous, il s'agit d'une part d'une action de liberté d'expression et d'autre part d'un acte odieux de terrorisme.

Nous respectons toutes les opinions et toutes les idées émises à ce sujet. Mais ayons le courage d'avouer que cette soit disant liberté d'expression s'est traduite par un désastre humain et une grande perte économique pour le pays. Personne n'a osé le dire à voix haute... Charlie Hebdo vient même de récidiver en publiant une nouvelle caricature. Où va -t-on avec cette effronterie, cette impudence, ce cynisme et cette crânerie ? N'est-ce pas là une nouvelle provocation de tous les musulmans du monde et en premier les musulmans de France ?

Un grand nombre de musulmans à travers le monde se sont soulevés contre cette nouvelle provocation:

-Le grand mufti égyptien d'Al Azhar a condamné sévèrement cet "acte insensé"

- le gouvernement turc a exprimé son mécontentement devant cette" attitude anti islamique".

- L'Iran s'est élevé contre la couverture du nouveau numéro de Charlie Hebdo, considérée comme une "offense à l'Islam".

- Dans le monde arabe en général et plus particulièrement dans les milieux de la jeunesse, on constate aujourd'hui un état d'esprit absolument hostile à l'égard du gouvernement français qui n'a pris , dit-on, aucune mesure pour juguler cette crise ou d'éviter le parrainage de cette "marche républicaine".... qui n'a fait qu'encourager ce qui reste encore des dirigeants de Charlie Hebdo, à persévérer dans leur entreprise contre le prophète Mahomet.

A-t-on au moins imaginé, pour éviter de telles crises à l'avenir, de créer un texte de loi interdisant toute atteinte aux religions? Les gouvernants français ont-ils peur qu'on leur reproche une limitation de la liberté d'expression et une entorse aux valeurs républicaines ? craignent-ils que leur côte de popularité descende encore plus bas ?

Incinérer le drapeau français, insulter la République, sont considérés comme des actes punissables. Publier des caricatures offensantes contre le prophète d'une grande religion reste une question de liberté d'expression. Pourquoi dans ces conditions

Lire le Blog de BOUHOUCH | commentaire(s) (0) | Lus (1472)
Imprimer cette page sympa Envoyer ce blog  un ami
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat

Copyright © 2008 - 2021 - Blog-Media - La plateforme multi-blogs du Net