ID Passe
Moi aussi, je veux un Blog : je m'inscris ICI
Menu Principal
Moteur weBlogs
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Conserver

Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Stats inscriptions
 Inscrits:
  aujourd'hui: 0
  hier: 0
  Auteurs: 213
Dernier: matieux

 En ligne:
  Invités : 0
  Auteurs : 7
  Total: 7
[Détail]
 Infos site

Historique
«  «  2021 Octobre  »  »
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6
Promo

Top-Five !
1 Keltouma 712
2 motpassant 614
3 vilistia 433
4 atanetbout 347
5 lydwine 238
.../...

Telecharger Skype - France , le portail du téléphone gratuit

Noogle, fournisseur de sites web

BLOGs - Article de flotiront
 Publier les articles de flotiront

04/06/2013
Rencontre

Auteur: flotiront (10:25 am)

Je marche à vive allure sur ces pavés à l’aspect luisant et aux formes régulières. La rue semble déserte, seul le tintement d’une cloche lointaine vient troubler la quiétude de ce lieu. Mes sens restent malgré tout en alerte, comme mus par le désir de saisir la moindre étincelle de vie. Le ciel ne laisse apparaître que quelques rais de lumière venant mourir sur les façades des maisons serrées les unes contre les autres. Jetant un coup d’œil à ma montre, je ralentis la cadence étonné du temps qu’il me reste jusqu’à mon lieu de rendez-vous. Mon regard s’arrête alors sur une maison aux façades habillées de couleurs fantaisistes et qui semble avoir été posée là par erreur. Aucun bruit ne s’échappe des fenêtres, que des volets ferment, intensifiant davantage encore le silence de cet endroit. Je remarque un peu plus loin une demeure toute de pierre, flanquée d’un balcon occupé par un chat, figé comme une gargouille. Perdu dans l’intrigue de cette curiosité architecturale, je n’entends pas venir dans ma direction une jeune femme et il faut que je sois à sa hauteur pour que je dévisage cette créature à l’allure svelte et élégante. Son pas semble léger, décidé et son visage reflète une sérénité, une lumière qui me subjugue. Je voudrais répondre, exprimer quelque chose, lui tendre la main. Mais je ne me sens pas la permission d’engager cette conversation : j’ai la forte impression que le moment n’est pas favorable. Je la regarde s’éloigner, heureux de me rappeler que la vie est là, juste à côté de moi, et en même temps frustré de ne pas l’avoir saisi.

Et puis, soudainement, un bruissement de voix parvient à mes oreilles qui s’amplifient au fur et à mesure que j’avance. Tous mes sens s’éveillent et au détour d’une rue, je me retrouve sur une grande place. Il y a des échoppes, des terrasses où se prélasse toute une populace. Je perçois des conversations engagées et enflammées, des airs de musique aux rythmes soutenus, parfois endiablées. Quelques artisans affichent fièrement leurs chefs-d’œuvre. Par moments, je m’associe aux rires si tendres d’enfants qui semblent libres de toute contrainte, de toute retenue. Je ferme alors les yeux et je laisse toutes ces odeurs, ces senteurs, ces bruits, ces images envahir chacune des fibres de mon corps. Je désire mettre un mot à cette scène qui s’offre à moi : hymne à la vie.

Lire le Blog de flotiront | commentaire(s) (0) | Lus (4653)
Imprimer cette page sympa Envoyer ce blog  un ami
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat

Copyright © 2008 - 2021 - Blog-Media - La plateforme multi-blogs du Net