ID Passe
Moi aussi, je veux un Blog : je m'inscris ICI
Menu Principal
Moteur weBlogs
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Conserver

Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Stats inscriptions
 Inscrits:
  aujourd'hui: 0
  hier: 0
  Auteurs: 220
Dernier: Laetitia80

 En ligne:
  Invités : 0
  Auteurs : 7
  Total: 7
[Détail]
 Infos site

Historique
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6
Promo


Top-Five !
1 Keltouma 712
2 motpassant 614
3 vilistia 433
4 atanetbout 342
5 lydwine 238
.../...

Telecharger Skype - France , le portail du téléphone gratuit

Noogle, fournisseur de sites web

BLOGs - Article de RENE
 Publier les articles de RENE

15/04/2012
La loi de la pesanteur

Auteur: RENE (10:23 am)
undefinedundefinedundefined

Comme les corps matériels ont un poids, et, selon qu’ils sont lourds ou légers gagnent la place qui est la leur, et qui est la fin de leur mouvement propre ; de même les âmes ont un poids spirituel, selon leurs mérites ou leurs démérites, qui les conduit à la récompense ou au châtiment, fins de leurs actions.

Ainsi, comme le corps est aussitôt porté par son poids ou par sa légèreté, quand rien ne s’y oppose, dans le lieu qui lui revient ; de même les âmes, dès qu’elles sont libérées des liens corporels qui les retiennent dans l’état de voyageuses, reçoivent aussitôt la récompense ou la peine, s’il n’y a pas empêchement – car quelquefois, à ce moment, le péché véniel fait obstacle, et il faut qu’il soit expié d’abord ; dans ce cas la récompense est différée.

Cette vérité est enseignée clairement dans les oracles de l’Ecriture et les écrits des Pères, si bien que toute opinion contraire doit être tenue pour hérétique.

La loi de la pesanteur

(Saint Thomas d’Aquin, Somme théologique, question 69, article 2)


undefinedundefinedundefined

Fête des Saints Maxime et Olympiade (1)

(Martyrs † 252)

(1) Ils consommèrent leurs martyrs par des coups de cognée sur la tête, après avoir été battus à coups de bâtons, de plombée, mis sur un chevalet, étendus sur des lits de fer parsemés de charbons de feu. Ceci par les ordres du cruel empereur Décius.

Une étude sur la royauté de Jésus-Christ, d'autres textes spirituels et de temps en temps des articles politiques sur mon autre site :

http://Jesus-Christ-roi-des-nations.blog4ever.com

Lire le Blog de RENE | commentaire(s) (0) | Lus (3227)
Imprimer cette page sympa Envoyer ce blog  un ami
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat

Copyright © 2016 - Blog-Media - La plateforme multi-blogs du Net