ID Passe
Moi aussi, je veux un Blog : je m'inscris ICI
Menu Principal
Moteur weBlogs
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Conserver

Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Stats inscriptions
 Inscrits:
  aujourd'hui: 0
  hier: 0
  Auteurs: 213
Dernier: matieux

 En ligne:
  Invités : 0
  Auteurs : 18
  Total: 18
[Détail]
 Infos site

Historique
«  «  2022 Janvier  »  »
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5
Promo

Top-Five !
1 Keltouma 712
2 motpassant 614
3 vilistia 433
4 atanetbout 347
5 lydwine 238
.../...

Telecharger Skype - France , le portail du téléphone gratuit

Noogle, fournisseur de sites web

BLOGs - Article de Keltouma
 Publier les articles de Keltouma

09/11/2011
Nuit des noces

Auteur: Keltouma (3:08 pm)

 Le privilège de préparer la mariée revenait à  « Nanna » et à ses  lieutenantes  spécialisées  dans l'art du "Henné".

Même si elle était entre des mains expertes, Zahra n’avait  pas  trop besoin de rajouts pour s’ennoblir et  le plaisir qu’avaient  ces dames à la peindre à leur manière, à se surpasser pour se voir dans la plénitude de ses traits, faisaient  qu’elle incarnait la beauté divine..

 La taille  de son  père et les traits de sa mère, étaient un don du ciel, et en dire plus serait blasphémer sur les pouvoirs du tout puissant : « Grâce, Dieu, grâce ; le meilleur des créateurs »,  disaient toutes celles qui la voyaient.

  La  veille  des noces  rappelait  à la fois les traditions oubliées par le temps,  et Zahra savait que c’était  la journée fatidique.

Sa mère lui avait  tout appris  de la vie, sauf ce qui se passait la nuit des noces et elle en était plutôt  anxieuse.

C’est que c'était  un sujet tabou, et dans la pratique c’était souvent une tante ou une cousine plus âgée qui se chargeait  de cette besogne, si les autres  filles n’en parlaient pas entre elles.

  Zahra n’avait  jamais joué ou même parlé avec une autre fille avant sa récente descente à la plaine, et, sentant son désarroi,   "Nanna" crut  bon de lui expliquer ce qui allait  se passer, et ses  lieutenantes  en ergotaient  exagérément  les séquences avec humour.

La jeune mariée   n'en  fut que plus  choquée :   Moussa  allait  la déshabiller et même  la faire saigner.  Non, jamais !

C’était inconcevable,  monstrueux  même !

Ce n'était pas comme cela qu'elle concevait le mariage.

Entre  ses parents il n’y avait qu'une  certaine amitié où jamais, il  n'a été question de se faire saigner.

Elle avait  très peur, et telle une petite fille elle réclama  sa mère avec insistance,  ne voulant   surtout pas que les femmes découvrent que ses  dessous  étaient mouillés.

 Zahra se jeta dans les bras de sa maman  qui la consola lui montrant qu’elle était là pour la protéger  du froid, de la famine des loups et des hommes.
Elle lui transmit l’histoire que sa propre mère lui avait  racontée la veille  de sa nuit de noce : celle d’Adam et d’Eve.

«  Satan avait  montré à Adam ce que Dieu  par pudeur lui avait  cachéC’est que cet organe  est  tellement sacré que Dieu lui même n’osait  pas en parler à celui qu’il avait  crée. C'est de là que sort la vie et c’est la partie interdite de ton corps que seul ton mari peut toucher.

Plusieurs  idées s’interfèrent dans la tête de ce grand bébé qui serait  laissé  cette nuit même entre les mains d’un inconnu.

« Tu pourras  rester à mes cotés lorsque Moussa voudra m’enlever mes habits, j’ai vu ce qu’il a fait à Brahim et j’ai  tellement peur.

Comprenant  l’impact de l’isolement sur l’éducation de  sa fille,  la pauvre dame  fut encline de  lui expliquer calmement et  sans rougir  le procédé d’accouplement.

Lire le Blog de Keltouma | commentaire(s) (0) | Lus (4002)
Imprimer cette page sympa Envoyer ce blog  un ami
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat

Copyright © 2008 - 2022 - Blog-Media - La plateforme multi-blogs du Net